19 août 2013

Lettre d'une inconnue de Stefan Zweig




Lettre d'une inconnue
Couverture Lettre d'une inconnue 
Titre : Lettre d'une inconnue
Auteur : Stefan Zweig
Année  de sortie : 2010
Nombre de pages : 224
Éditeur : Le livre de poche
Genre : Nouvelle, classique,
Prix : 6 € 

Résumé :

Un amour total, passionnel, désintéressé, tapi dans l'ombre, n'attendant rien en retour que de pouvoir le confesser. Une blessure vive, la perte d'un enfant, symbole de cet amour que le temps n'a su effacer ni entamer. Une déclaration fanatique, fiévreuse, pleine de tendresse et de folie. La voix d'une femme qui se meurt doucement, sans s'apitoyer sur elle-même, tout entière tournée vers celui qu'elle admire plus que tout. Avec Lettre d'une inconnue Stefan Zweig pousse plus loin encore l'analyse du sentiment amoureux et de ses ravages, en nous offrant un cri déchirant d'une profonde humanité. Ici nulle confusion des sentiments : la passion est absolue, sans concession, si pure qu'elle touche au sublime.

Mon avis :

Encore une fois j'ai été charmé par la plume de cet auteur. Je ne saurais comment exprimer à quel point j'ai aimé cette nouvelle, tellement j'ai ressenti d'émotions. 

Cet auteur à vraiment trouvé les bons ingrédients pour faire de ses histoires des petits chefs-d’œuvre. 

Écrire une lettre anonyme pour déclarer un amour de toujours est, je trouve une idée extraordinaire. Même si ce fut une histoire d'amour à sens unique, j'ai trouvé que c'était l'une des plus belles histoires d'amour jamais écrite, puisque l'intéressé fini par le savoir. Même si c'est frustrant pour lui de ne pas savoir de qui il s'agit et d'avoir beaucoup de mal à s'en souvenir.

Je trouve que l'auteur à choisit les bons mots pour décrire des sentiments forts, des émotions de toutes parts. On ne connait pas cette femme mais on s'attache à elle. On a envie de lui venir en aide. On pleure avec elle de sa perte, et avec elle, on a envie de déverser tous cette peine, cette rage, cette rancœur qu'elle a gardée en elle. 

L'histoire est triste certes, mais tellement émouvante. Même si le genre classique ne vous botte pas vraiment, je vous conseil de lire cette courte lecture qui saura peut-être vous faire changer d'avis. 
 
Ma note : 20/20                           ♥♥♥♥♥



4 commentaires:

  1. Coucou,
    Je viens tout juste de découvrir ton blog, qui me donne envie d'en savoir plus sur tes lectures.
    J'étais à la recherche d'un livre pour cette rentrée. Je crois, en surfant sur tes pages, que je vais tout simplement prévoir un budget lecture plus important cette année.
    Je vais me rendre en librairie demain, j'espère y trouver ce livre et celui de Karine Giebel, que tu as également présenté...
    Je te souhaite une excellente année pleine de découvertes littéraires :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bien je ne peux que te le conseillerai bien en effet (j'espère que les classiques te vont bien) Sinon pour ce qui est de Karine Giebel, si tu n'as pas froid aux yeux c'est meurtre pour rédemption avant tout...

      Supprimer
  2. Coucou,
    Je n'ai malheureusement pas réussi à trouver celui de Giebel... Par contre, celui-ci a été lu dans sa totalité le soir même (à ma décharge il n'est pas trop long non plus).
    Les sentiments y sont incroyablement bien décrits... Intense comme lecture !
    Merci, je vais continuer à guetter ton blog régulièrement ;)
    Des Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Esmérine, je suis ravie que cette nouvelle t'ait plu. J'espère en lire une chronique de cette lecture. Pour Giébel, lequel penses-tu prendre ne premier si tu trouves ?

      Supprimer