28 juin 2014

Une île de Tracey Garvis Graves

Titre : Une île
Auteur : Tracey Garvis Graves
Date de sortie : 2013
Nombre de pages :  349
Éditeur: Milady grande romance
Genre : Romance
Prix : 15,20 €

Résumé : 

Anna Emerson n’hésite pas un instant lorsque les Callahan lui proposent de se rendre aux Maldives pour donner des cours à leur fils T.J., en rémission d’un cancer. Mais rien ne se passe comme prévu : le jet privé à bord duquel ils ont embarqué se crashe au beau milieu de l’océan Indien. Les voici naufragés sur une île déserte où ils vont devoir apprendre à survivre. Si l’adolescent rechute, rien ne pourra le sauver. Anna se sent malgré tout étrangement attirée par son compagnon d’infortune. Alors que chacun d’eux n’a plus que l’autre pour unique horizon, leur seule chance de s’en sortir est ce lien précieux qui ne cesse de grandir entre eux.

Mon avis : 


Dans l'ensemble, j'ai trouvé ce roman beau, touchant et même attendrissant. J’ai beaucoup apprécié les personnages, le décor, l'environnement... la manière dont s'est déroulée l'histoire... certains évènements qui s'y sont produits. La romance qui se développait petit à petit entre nos protagonistes...

J'avoue être passée par diverses émotions qui m'ont plus, qui m'ont fait passer un bon moment. J’ai trouvé que la base de l’histoire a été bien amenée, l’auteure a su mettre en place une vraie problématique plutôt bien traitée, du moins dans la première partie du roman qui m’a nettement plus attirée que la seconde malgré tout de même quelques longueurs qui on tendance à ralentir un peu le rythme de ma lecture.

En effet, la seconde partie, celle ou nos protagonistes ne se trouvent plus sur l’île m’a moins emballée. Personnellement, j’aurais préféré que le moment ou Anna et T.J sont sauvés marque la fin du roman, et qu’un épilogue nous raconte en quelques lignes, ce qu’ils sont devenus et comment ils ont vécus après coup.

De plus, j’ai trouvé cette partie encore plus longue que la première, parce que beaucoup de répétitions gâchaient encore plus la lecture. J’ai également trouvait que l’auteure parlait de choses beaucoup trop futiles, et s’attardait sur des faits qui importaient tellement peu à l’histoire et pouvait aller jusqu’à décrédibiliser certains faits. (Même dans la première partie, j’ai retrouvé ces points négatifs mais ils étaient moins marqués que dans cette seconde partie)

En conclusion, je dirais que ce fut une lecture intéressante et mignonne avec des personnages sympathiques auxquels on peut s’attacher sans soucis mais l’écriture trop simpliste, les répétitions assommantes et le surplus de détails peu utiles et parfois peu crédibles ont un tantinet perturbés ma lecture.

Note : 
14/20                                            ♥♥♥

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire