12 avr. 2013

Le rôdeur de Tania Carver

Couverture Le rôdeur
Titre : Le rôdeur
Auteure : Tania Carver
Nombre de pages : 551
Edition : Le livre de poche
Genre : Thriller 
Prix : 8,10



Résumé : Colchester, sur les quais de la rivière Colne. Le cadavre d'une jeune femme, atrocement mutilé, est retrouvé sur le pont d'un bateau-phare. Alors que les enquêteurs s'activent sur la scène du crime, l'agent Anni Hepburn prend la déposition de Suzanne Perry, victime, la nuit précédente, d'une inquiétante agression. Un rôdeur s'est introduit chez elle pendant son sommeil et l'a dévêtue à moitié, tandis qu'elle restait comme paralysée. Au matin, Suzanne découvre, scotchée à la fenêtre de sa chambre, une photo d'elle, endormie. Ce n'était pas un cauchemar. Elle s'évanouit en lisant l'inscription au dos du cliché : " JE VEILLE SUR TOI ". Chargé de l'enquête du bateau-phare, l'inspecteur Phil Brennan croise bientôt la route du rôdeur. Qui est-il ? Un déséquilibré ? Un tueur en série ? Assurément, un monstre de cruauté...

Mon avis : C'est sûr qu'en lisant ce genre de résumé on ne peut qu'avoir hâte de commencer la lecture. Surtout si comme moi vous aimez les thrillers. Et c'est sûr aussi, si comme moi vous avez aimé "Substitutions" de la même auteure. N'y tenant plus, j'ai attaqué ce livre. Et sincèrement, j'ai été plus que déçue. 
    
 D'abord, je n'ai pas trouvé la même ferveur que dans le premier tome* de cette série. L'histoire n'avançait pas du tout au même rythme, à des moments, on pouvait lire des pages et des pages à la suite parce que c'était prenant et haletant et puis d'un coup, ça retombait comme un soufflet. Toute la tension disparaissait pour laisser place à quelque chose de plat, d’inintéressant. Le genre de chose qui peut facilement gâcher une lecture. (Comme par exemple le fait que l'auteur raconte la vie de chaque enquêteur alors que tout cela, ne servira pas à l'intrigue, ni même à l'histoire).
Ensuite, l'auteur qui voulait certainement pondre un pavé, n'a rien trouvé de mieux que de mettre des tonnes de blabla, qui d'une part, ont rendu la lecture longue et ennuyeuse et d'autre part, fait perdre tout intérêt à l'intrigue qui tardait à venir.  Mais J'ai trouvé également qu'il y avait trop de répétitions et trop de dialogue à mon goût.
Et enfin, l'intrigue elle même était trop gonflée à mon goût. Je veux dire que l'auteur en fait trop pour pas grand chose finalement. 

J'ai donné une petite note à ce livre aussi parce que j'en attendais beaucoup plus. Donc ce n'est pas un livre que je conseil. En revanche, Si vous aimé les thrillers psycho, et que vous n'êtes pas une âme sensible, je vous conseil de lire Substitutions de la même auteure. 

*Je parle ici de tome, car l'auteur à écrit plusieurs livres d'une même série mais il ne s'agit de à proprement parler de "suites". C'est simplement une série de livres ou l'on retrouve les mêmes personnages principaux qui sont en premier lieu Phil Brennan et son équipe de police ainsi que Marina Esposito.  

♥♥♥♥
Ma note : 7/20 


prochaine chroniques :


  Couverture Le Voisin Editions France Loisirs 2011 Couverture Le Dernier Jour d'un condamné Editions Larousse (Petits Classiques) 2010 Couverture Albert Nobbs Editions  2012 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire