5 juil. 2013

Le journal du colonel Brandon d'Amanda Grange

Couverture Le journal du colonel Brandon
Titre : Le journal du colonel Brandon  
Auteure : Amanda Grange
Nombre de pages : 384
Édition: Milady (Pemberley) 

Genre : Romance   
Prix : 8,50 €
Particularité : J'ai lu ce livre dans le cadre d'une lecture commune avec Livraddict retrouvé à la suite les avis des autres participants.

Résumé : 
 

James Brandon nous livre son désespoir : la femme qu’il aime, Eliza, est contrainte d’épouser son frère. Il s’engage alors dans l’armée et s’exile aux Indes pendant de longues années. De retour en Angleterre, il recueille la fille d’Eliza, devenue orpheline, et tombe sous le charme de l’impétueuse Miss Marianne Dashwood. Mais cette dernière lui préfère le beau Willoughby qui a déjà, par le passé, causé du tort au colonel Brandon…




Mon avis : Je suis fan de Jane Austen. J’aime découvrir et redécouvrir ses personnages, gravité à son époque, à travers eux. Jane Austen dois être l’une des rares auteurs avec laquelle je n’ai pas de mal avec les longues descriptions. En général, cela me gène énormément mais pas avec ces romans. Donc quand j’ai appris qu’une auteure avait décidée de revisiter les grands romans de Jane Austen sous des points de vue différents, je me suis dit : «  çà ma fille, c’est pour toi ». Je me suis donc lancée (et pour me donner plus d’envie, je l’ai carrément glissé dans une lecture commune)

C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai retrouvé tous les personnages de Raison et sentiments. Mais dans ce roman et comme l’indique le titre, nous gravitons à travers le regard du Colonel Brandon. On apprend comment étant plus jeune son père à détruit tous ses espoirs, comment il quitte l’Angleterre pour les indes dans le seul but d’oublier son amour déchut, comment Il s’occupera de sa pupille, comment il rencontrera Marianne et l’amour sans mesure qu’il lui portera et tout ceci avec beaucoup plus de détails.

J’avais une certaine appréhension avant d’entamer ce roman et puis j’ai était agréablement surprise car l’auteure a su restituer dans son exactitude les faits sans rien omettre, sans rien ajouter de nouveau non plus qui sort du rang. J’ai vraiment eu l’impression de lire le roman de Jane Austen sous le point de vue d’un de ses personnages.

Le seul point qui m’ait à nouveau dérangé, c’est le long temps ou Marianne de cesse de comparer le Colonel Brandon et Willoughby sachant que ces deux hommes sont l’opposé l’un de l’autre. Mais bon, c’est déjà quelque chose que j’avais ressenti en lisant raison et sentiments donc je suis rapidement passée outre.

Et puis pour ceux et celles qui n’ont pas spécialement accrochés au roman « Raison et sentiments », seront sans doute déçus puisqu’il ne se passe pas grand-chose de plus et le style reste très proche de celui de l’auteur d’origine.

A présent,  ce qui me ferait plaisir, c’est de lire tous les autres Journaux de ces personnages clés mais en particulier celui du Capitaine Wentworth (Sniff il n’est pas encore traduit en français), celui de Mr Darcy et  Mr Knightley.
Les autres avis : 

Jelydragon
Bouquinette

 Ma note : 16 /20 

2 commentaires:

  1. Je suis d'accord avec toi sur le fait que l'auteure respecte bien l'univers de Jane Austen. Au niveau de l'écriture je suis moins enthousiaste... ça ne fait pas vraiment Journal du Colonel Brandon. Sous forme de roman ça serait mieux passé !
    Mais j'ai tout de même bien accroché ;) : je vais sûrement lire les autres journaux aussi :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est un point sur lequel je ne me suis pas vraiment arrêté. Mais tu as raison, j'ai même l'impression qu'on sens que c'est une femme qui à écrit alors que c'est un homme qui parle.

      Supprimer