25 févr. 2014

L'entre-monde, origine d'Angie L. Deryckere



L’entre-monde, origine

Couverture L'entre-monde, tome 1 : Origine Titre : L’entre-monde, origine
Auteur : Angie L. Deryckere
Année  de sortie : Novembre 2013
Nombre de pages : 126
Éditeur : Sharon Kena
Genre : Fantasy
Prix : 11, 40 €
Particularité : j’ai gagné ce livre lors d’un concours.

Résumé :

Alors qu'Elya décide de fuir sa mère alcoolique pour vivre avec un père qu'elle n'a jamais connu, elle se retrouve dans un univers extraordinaire où règnent les êtres surnaturels les plus dangereux
Comment fera-t-elle pour combattre le Seigneur El-Diablo, responsable du Triangle des Bermudes ?
Arrivera-t-elle à retrouver son monde ?
Entre enchantement, diabolisme et amour, sera-t-elle prête à affronter sa destinée ?

Mon avis :
L’entre-monde, origine est le second ouvrage que je lis de l’auteure, et j’avoue que je préfère de loin celui là. Même si ce premier livre est juste une prémisse de l’histoire, on y apprend déjà pas mal de choses qui nous poussent à vouloir découvrir la suite immédiatement.

J’ai trouvé dans un premier temps, le décor de l’histoire très intéressant, un monde parallèle au notre dont on ne sait pas grand chose mais qui promet certainement beaucoup, enfin j'espère. On sort ici du genre dans lequel l’auteure nous avez habituée (Il me semble, si je ne dis pas de bêtise, qu’il s’agit du premier livre de l’auteure ou, elle s’attaque à de la fantasy, et mon expérience la concernant, date déjà de plusieurs fan-fictions écrites quelques années auparavant…

J’ai aussi apprécié la plume de l’auteure, qui je pense se confirme de plus en plus. Je me rends compte qu’après avoir lu divers avis concernant ses ouvrages, Angie L. Deryckere s’échine continuellement à améliorer son écriture là ou certains bloggeurs avaient mis le doigt. Comme quoi, toutes les critiques sont bonnes à prendre et Angie L. Deryckere l’a bien compris.

En ce qui concerne les personnages, j’ai aimé le fait qu’elle leur donne une part de mystère (Du moins à certains d’entre eux) Particulièrement celui qui sauvera Elya à plusieurs reprises, et le fameux El diablo dont on ne sait pas grand-chose pour le moment mais qu’on découvrira certainement avec le temps…

Pour finir, malgré la petite taille de ce livre, j’ai passé un excellent moment, et j’en redemande avec plaisir, même si j’avoue qu’un ouvrage un peu plus lourd que celui là, serait parfait… En tout car, j’espère qu’à la fin, tous les tomes que représente cette série seront, comme pour Jayden Cross proposés en un livre intégrale.


Ma note : 16/20                                ♥♥♥♥

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire