24 oct. 2014

Nom de code VERITY, je dirai toute la vérité d'Elizabeth Wein

Couverture Nom de code : Verity
Titre : Nom de code Verity, je dirai toute la vérité.
Auteur : Elizabeth Wein
Date de sortie : 20 août 2014
Nombre de pages : 427
Éditeur : Castelmore
Genre : Historique
Prix : 16,90 €
Particularité : Livre reçu en partenariat avec Livraddict et les Éditions Castelmore que je remercie.

Résumé :
 
Je n'ai plus que deux semaines à vivre. Après, vous m'exécuterez. Car la mort est le sort que les nazis réservent à leurs ennemis, n'est-ce pas ? Et j'ai été prise en flagrant délit d'espionnage... 
Je n'ai pas d'autre choix que de livrer tout ce que je sais. je ferai tout, absolument tout, pour éviter un nouvel interrogatoire du capitaine SS von Linden.
Tout a commencé le jour où j'ai rencontré mon amie Maddie. C'est elle,le pilote qui m'a conduite jusqu'ici. Folles que nous étions, nous avons tenté d'envahir la France à nous deux. 
Nous formions alors une équipe du tonnerre.

Mon avis :
 
Nom de code Verity, je dirai toute la vérité. Moi aussi, je dirai toute la vérité à propos de ce livre. Ce fut une lecture mémorable, d'abord parce que j'aime beaucoup les histoires qui relatent le passé au moment des grandes guerres, et ensuite parce qu'on fait la rencontre de personnages inoubliables... Entre autres, Queenie, Maddie…  

Même si le début ressort difficile par tout ce qui s'y passe, raconté dans les moindres détails et la difficulté de s'y retrouver avec tous les noms présents alors qu'il n'y a pas autant de personnes,  une fois qu'on comprend le pourquoi du comment, l'histoire découle toute seule.

Et on apprécie d'autant plus les sentiments qui en découlent et ceux que l'on arrive nous même à ressentir à travers les mots justes de l'auteure. Des mots tellement forts, qu’on pourrait aisément imaginer que chaque évènement relaté ici, s’est réellement déroulé en tant de guerre… 

L’histoire est élevée à un cran supérieur parce qu’en plus d’être bien contée, elle a une héroïne intelligente et qui fait ce qu’elle peut pour éviter la pire des condamnation, mais tout en finesse, réflexion, force d’intelligence et humour. Je garderai à coup sûr un très bon souvenir d’elle. Le genre d’héroïne qu’on a envie de croiser au détourne d’autres lectures. 

Le tout saupoudrait de pleins de moments touchants malgré une histoire tout sauf douce… 

Les petits points négatifs que je retiendrai sont les notes en fin de page, pas facile d’être à chaque fois obligé de tourner la page pour savoir ce que les mots notés veulent dire… et puis j’ai trouvé qu’il manquait à mon sens un lexique bien plus détaillé sur le thème de l’aviation, par moment, on peut être amené à se sentir perdu avec tous les termes techniques présent dans le texte…

Ma note : 



16/20
♥♥♥♥

10 commentaires:

  1. A chaque fois que je vais en librairie et que je passe devant ce roman, je subis un conflit intérieur pour savoir si je dois l'acheter ou pas :p Je crois que maintenant j'ai ma réponse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et qu'as tu décidé alors ? Oui je suis complètement curieuse...

      Supprimer
  2. Je prend note.
    Je ne suis pas fan de roman basé sur les guerres, mais, pourquoi pas ?
    Ta chronique fait envie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celui-ci est différent de ce qu'on peut lire habituellement donc ma foi tu peux tenter...

      Supprimer
  3. Je partage ton avis sur les notes, elles auraient été mieux en bas de pages...
    Un livre que j'ai vraiment beaucoup aimé =D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, j'ai beaucoup aimé, ça donne envie d'avoir le tome 2 entre les mains...

      Supprimer
    2. Je ne savais pas qu'il y aurait une suite...

      Supprimer
    3. Je ne savais pas non plus, j'ai vu ça sur goodread, le titre c'est rose under fire. Par contre, je ne sais pas si c'est une suite à proprement parler ou juste un compagnon...

      la couverture : https://d.gr-assets.com/books/1368219779l/17907041.jpg

      Supprimer
    4. D'ac =) J'espère qu'il sortira en VF chez les éditions Castelmore...

      Supprimer
    5. J'espère aussi, je vais quand même essayer de me renseigner... sait-on jamais.

      Supprimer