5 sept. 2013

Ce qui nous lie de Samantha Bailly



 Ce qui nous lie
Couverture Ce qui nous lie                                               Titre : Ce qui nous lie 
Auteur : Samantha Bailly
Année  de sortie : Mars 2013
Nombre de pages : 282
Éditeur : Milady Grande romance
Genre : Romance
Prix : 15 € 20
Spoiler : OUI
Résumé :
A
lice a un don. Les liens entre les individus lui apparaissent sous forme de fils lumineux. Un phénomène inexplicable qu’elle a appris à dissimuler... et à utiliser pour démasquer les hommes infidèles et venger les femmes trompées. Mais au fond, Alice aspire à retrouver une vie «normale», celle du bureau, des collègues et des relations simples. Son nouveau job dans un cabinet de recrutement semble lui offrir tout cela, et plus encore.
Parmi les personnalités variées qui cohabitent dans l’open space, elle rencontre Raphaël, chasseur de têtes et de cœurs, un homme inaccessible qui ne la laisse pas indifférente. Le seul dont Alice n’arrive pas à percevoir les liens.
Mon avis :


J
’ai choisi ce livre pour trois raisons. La première c’est parce que le résumé me semblait prometteur. La seconde, parce que je trouvais la couverture très belle et originale. Et la troisième, j’ai trouvé ce livre en occasion, une bonne. Alors, je n’ai pas hésité.
Quand j’ai eu ce livre en ma possession, j’avais très envie de le découvrir parce que j’étais intriguée par le don d’Alice. Mais au final ça n’a était que déception pour moi. C’est bien simple, je n’ai rien aimé dans ce livre. Ni les personnages, ni l’intrigue (si intrigue il y avait, auquel cas, je suis passée à côté), ni même l’histoire. Et je n’ai même pas pu apprécier la plume de l’auteure à juste valeur puisque j’ai eu du mal à en venir à bout.
Je m’attendais complètement à autre chose. Et pour commencer, comme il est si bien vendu comme tel, une belle et vraie histoire d’amour (que je n’ai vu nulle part).
Les personnages : L’auteure nous offre ici une palette de personnages trop typiques et passe partout à mon goût pour une histoire promise (plutôt) originale.
Plus cliché tu meurs ! Le mec beau, ténébreux et mystérieux, le dragueur inconditionnel, le soulard puso (mauvais dragueur), la blonde pétasse de service, la méchante (qui devient gentille en cours de route)  bref rien de bien alléchant. Et puis Alice qui ne sait pas quoi faire de sa vie tellement elle se sent paumée. A cause de qui ? D’un mec bien sûr.
L’histoire : Alice découvre un don qui lui apparait comme ça, sans crier gare ! Après qu’elle apprend la mort de sa grand-mère, une femme avec qui elle avait un lien très fort (qui soit dit en passant, manquait terriblement de développement). Après s’être fait larguer par son ex, elle décide (elle prétend en tout cas) d’aider les autres femmes en dénonçant leurs tromperies (Moi je crois plutôt que c’est une pure vengeance contre la gente masculine à défaut d’avoir pu se venger contre son ex) grâce a son don. Un don qui lui permet de voir des lignes blanches qui relient les gens autour d’elle par des liens plus ou moins épais (encore un détail que l’auteure aurait pu développer mieux que ça). Voila pour le gros de l’histoire.
Même si je m’attendais bien évidement à ce que grâce à ce don elle trouve l’amour (après tout c’est une romance), je pensais qu’avec son don, elle allait faire de grandes choses, pas forcement jouer les héroïnes aux pouvoirs surhumains m’enfin, je ne sais pas moi, je pensais plus à une thématique comme justice. Elle allait pouvoir aider à réaliser de grande chose. Ou même une histoire qui nous aurait totalement plongée dans de la pure romance. Pourquoi pas ? Mais j’étais à côté de la plaque.
Un jour Alice en en a marre de contrecarrer les plans de cupidon alors elle décide de revenir à une vie sociale plus « normale » et de trouver un travail. Et c’est là qu’elle va rencontre nos personnages (hyper extraordinaires, n’est-ce pas) et va être perturbée parce qu’elle ne peut pas voir les liens d’un seul gars, le fameux mec mystérieux qui a lui aussi un don…
Personnellement, j’ai trouvé que l’auteure n’a pas assez développée les personnages, comme je le dis plus haut, ils sont trop banals. Mais, je pense aussi qu’elle n’a assez travaillé les dons de ces personnages principaux. En faite, on ne sait rien, à ce propos là, l’auteure, les fait enquêter (vite fait) mais ça reste complètement flou pour nous. J’aurai aimé connaître l’origine. Qu’elle nous ponde par exemple un prologue dans lequel elle nous explique la mécanique du truc quoi, qu’on sache qu’ils y d’autres personnes qui ont vécu ça… (Une sorte d’entonnoir, on démarre avec quelque chose de général, pour finir par se concentrer sur ce qui nous intéresse…
J’ai trouvé aussi que l’histoire est (malgré le peu de page et l’aération du texte) trop longue et ennuyeuse. J’avais l’impression de lire un pavé interminable.  J’ai trouvé aussi les dialogues d’une inutilité et d’un banal à tuer. Et pour couronner le tout, j’ai rien ressenti par rapport à ce par quoi, tout le monde semble avoir été touché. Je suis restée IMPERMÉABLE.
Par ailleurs, j’ai trouvé le style assez dérangeant. Cette histoire de passé/présent aurait pu me plaire (j’aime beaucoup ça en général), mais là, un passé/présent avec un an voire moins (et parfois beaucoup moins) entre les deux, c’était pour moi inutile. Idem pour le présent/futur qui m’a ennuyé beaucoup plus, puisque en lisant le futur ben forcément, on connait le passé et alors (ou est l’intérêt ?)
Et un détail certes, mais puisque l’auteure l’a fait, autant en parler. Je n’ai pas compris pourquoi toutes les premières lignes de chapitre sont en majuscule. A la limite la phrase, mais là j’ai trouvé que ça faisait bizarre. En tout cas, moi ça m’a dérangé, puisque j’avais ça dans la tête tout le temps de ma lecture.
Il s’agit là que de mon avis, je ne conseil pas forcément ce livre, mais voyez qu’il a déjà plus à beaucoup donc, si l’envie vous vient de tenter votre chance pour vous faire votre propre opinion, lisez-le !
Ma note : 07/20

1 commentaire:

  1. J'ai lu beaucoup d'avis positifs et il m'attend chez ma maman, je le récup fin sept, on verra ce que ça donne, bises !

    RépondreSupprimer