23 oct. 2013

Cent minutes de Julien Morit



Cent minutes

Couverture Cent minutes Titre : Cent minutes     
Auteur : Julien Morit
Année  de sortie : 2013
Nombre de pages : 472
Éditeur : Bookelis
Genre : Science-fiction, fantastique
Prix : 15,90 € 
Particularité : C’est l’auteur Julien Morit lui-même qui m’a proposé de lire son livre. Je le remercie de me l’avoir fait découvrir.
 
Résumé :

Henry Crown et Anthony Anthone se retrouvent perdus à plus d'un titre. Ils ne savent pas où ils sont, ni quand. Pour rajouter à leur déracinement, ils ignorent tout l'un de l'autre ; ils ont seulement échangé quelques bonjours polis lors de leurs précédentes rencontres. Pourtant, ils vont devoir s'allier pour comprendre le fonctionnement de l'étrange montre d'Anthony et essayer ainsi de rentrer chez eux vivants. De leur côté, bien qu'évoluant dans des lieux qu'elles connaissent très bien, Élisabeth Crown et Julia Anthone sont également déboussolées. Leurs maris respectifs ont disparu sans laisser d'explications. Les seuls indices à leur disposition sont deux petites boîtes en bois, retrouvées à côté du manteau d'Henry, ainsi qu'une lettre datant de 1894, avec l'écriture d'Anthony. Rien n'est logique dans ce qui leur arrive, et pourtant une personne sait tout...

Mon avis :

Encore  un roman qui se classe dans le genre science-fiction mais avec cette fois une touche de fantastique… Quand l’auteur me l’a proposé je n’ai pas hésité et en commençant ma lecture, j’ai tout de suite adhéré à l’univers dans lequel il nous plonge.

J’ai trouvé l’histoire particulièrement intéressante et intrigante. Les personnages attachants et qu’on suit avec beaucoup d’intérêt et de suspense. L’auteur à su, à chaque instant attiser notre curiosité, sans jamais l’assouvir complètement, ce qui nous à conduit à tourner les pages plus vite à chaque fois, afin de connaitre le fin mot de l’histoire.  

Par ailleurs, Julien Morit a su faire preuve de beaucoup d’imagination pour chaque problème que pouvaient rencontrer nos protagonistes. Ca ne manquait pas de mystère, de codes cachés, de surprises, de fantastique, d’effet d’illusion qu’on n’a pas de mal à imaginer… C’est tellement bien décrit qu’on aurait l’impression de graviter nous aussi en compagnie des personnages.

Seul petit bémol qui m’a gêné, l’auteur à beaucoup fait trainer l’histoire en longueur. Par moment, j’ai ressentis que certains détails ou dialogues n’étaient pas tant nécessaires que ça. Ce qui a faillit me faire poser le livre plusieurs…

Cependant, je ne regrette pas du tout d’avoir continué puisque Julien Morit nous réserve une fin tellement inattendue qu’on aurait pu spéculer cent fois sur les possibilités d’une fin qu’il aurait été pratiquement impossible de trouver le dénouement.

En conclusion, j’ai trouvé l’intrigue parfaitement bien traité. Une idée principale ingénieuse à laquelle ont ne s’attend pas du tout. Et malgré les quelques longueurs que moi j’ai ressenti, c’est tout de même un livre que je conseil ne serait-ce que pour vivre cette fin inattendue.

Pour finir, un petit mot sur la couverture. Ce n'est pas ce qui m'attire en premier lieux dans le choix d'un roman, mais j'aime bien quand la couverture est jolie, soignée et avec un minimum de travail... malheureusement, ce n'est pas le cas pour ce livre là. Je trouve cela dommage car elle semble avoir été faite à la va-vite... 
Ma note : 15/20                                             ♥♥♥

3 commentaires:

  1. J'ai adoré ce livre , Julien Morit a une très belle plume et plein d'imagination .

    RépondreSupprimer
  2. Je suis entièrement d'accord à toi viou03, énormément d'imaginations qui ont créé un univers super intéressant. Quant à la plume, c'est pareil je l'ai trouvé très agréable et jolie.

    RépondreSupprimer
  3. Oh une belle découverte alors, merci ninette !

    RépondreSupprimer