12 juin 2013

Hate list de Jennifer Brown

Couverture Hate List
Titre : Hate List 
Auteure : Jennifer Brown 
Nombre de pages : 389
Édition: Albin Michel 
Genre : Drame, Jeunesse    
Prix : 15,00 €




Résumé : 


"C'est moi qui ai eu l'idée de la liste. Je n'ai jamais voulu que quelqu'un meure. Est-ce qu'un jour on me pardonneras ?"
C'est ce que pense Valérie, effondrée après un drame inexplicable survenu au lycée. Son petit ami, Nick, a ouvert le feu dans la cafétéria, visant un à un tous les élèves de la liste. Cette fameuse liste qu'ils ont écrite pour s'amuser et où figurent ceux qui étaient odieux, lâches, méprisants dans l'établissement. Maintenant, ils sont blessés ou morts. Et Nick s'est suicidé, emportant son secret pour toujours. Mais Valérie elle, est toujours là, enfermée dans une bulle de questions sans réponses? Jusqu'au matin, où elle se lève et quitte sa chambre pour retourner au lycée...


Mon avis :  Avant de lire ce roman qui me faisait très envie, j'avais fait le tour de divers blogs et j'ai pu constater que ce livre avait fait l'unanimité. J'ai également vu qu'il avait était très bien noté sur Livraddict, Goodreads et autres site/forum de notation. Je me suis dit qu'il ne fallait donc pas que je le rate et que je me fasse ma propre opinion. Je m'y suis donc intéressée de plus près. Et ce fut la chute libre dont l'atterrissage a été plutôt douloureux. 

Que ce soit représenté dans les livres, les films, les séries... les lycéens américains son toujours présentés comme étant des clans. Les populaires, les sportifs, les beaux, les moches. Les intellos, les idiots, les riches, les pauvres etc. Les uns ayant un certains pouvoir sur les autres. Dans ce roman, on ne déroge pas à la règles. 

Nous nous retrouvons donc avec Valérie et Nick, des laissés pour compte. Pour se venger (gentiment) ils décident (ou plutôt) Valérie décide de créer une liste de la haine dans laquelle elle inscrit le nom de toutes les personnes qu'elle déteste pour toutes les raisons possibles et imaginables. Mais un jour, Nick met à exécution cette liste et tue certaines personnes qui s'y trouvent.  

Même si à travers ce roman, l'auteure a tenté de faire passer un message sur les conséquences terribles qui peuvent arrivées dans ce genre de situation, je n'ai pas adhéré à cette lecture. J'ai trouvé le style ennuyeux, parfois même pompeux. Le fait qu'on nous sert l'histoire seulement du point de vue de Valérie lasse. J'ai eu beaucoup de mal avec cette lecture parce que je me suis retrouvée souvent perdue à force d'aller et venir dans le temps au gré des souvenirs du personnage principal. 

Mais ce qui m'a le plus dérangé finalement, c'est l'absence concrète des raisons qui ont menées Nick à se comporter ainsi. J'aurais préféré avoir au moins une partie ou on suit directement tout ce qui se passe. J'aurais aussi apprécié un passage du point de vu de Nick. Découvrir au fil de l'histoire les sentiments ressentis du à toute la haine qu'est sensée représenter ce livre. J'avoue ne pas accrocher aux romans ou les personnages racontent, je préfère découvrir et vivre avec eux l'intrigue qui soit dit en passant est passée ici inaperçue. 

Conclusion, un sujet intéressant qui aurait pu être un véritable coup de poing si l'auteure avait fait naître ces fameux sentiments de la haine. Si on avait eu un aperçu même infime du soit disant calvaire vécu par Nick et Valérie. Et si Valérie et sa famille s'était battus pour sauver leur famille, leur fille aux yeux de tous.


Ma note : 9/20 




Prochaines Chroniques :

Couverture Fun Life

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire