7 juil. 2013

Double peine de Virginie Brac

Couverture Double peine
Titre : Double peine    
Auteure : Virginie Brac
Nombre de pages : 208
Édition: Pocket 

Genre : Policier     
Prix : 6,60 €

  


Résumé : 

 

"C'est pour toi, Véra. Prise d'otages dans le quartier des femmes de Fleury-Mérogis. Ils t'attendent. " Le ton de Sheila, au bout du fil, est sans appel. Véra n'est pas de garde, elle se rendait à une soirée mondaine, aucune importance ! On a besoin d'une psychiatre d'urgence, elle se rend donc à la prison. Sur place, l'atmosphère est lourde, tendue : une détenue s'est enfermée avec une surveillante et le bébé d'une codétenue. Véra s'aperçoit vite que la surveillante est déjà morte, parvient à calmer la forcenée et sauve l'enfant. Elle apprend alors que Giselle Leguerche avait purgé de peine de dix ans pour un premier meurtre et devait sortir la semaine suivante. Alors pourquoi ce geste ? A-t-elle eu peur de quelqu'un à l'extérieur de la prison ? Pourquoi clame-t-elle qu'on a tué son fils alors qu'elle n'a jamais eu d'enfant ? Chargée de l'expertise psychiatrique de la meurtrière, elle mène son enquête. Commence alors un jeu de piste saisissant où elle comprend le principal ennemi, c'est l'emprise du secret..
Mon avis : 

En découvrant la quatrième de couverture j’étais plus qu’emballée par les quelques lignes qui annonçaient d’emblée la couleur du roman. Déjà des questions se formaient dans mon esprit et je n’avais qu’une hâte, découvrir ce roman pour en avoir les réponses.



Et puis dés le début de ma lecture j’ai été déçue. J’ai compris que le résumé en quatrième de couverture était fossé. D’ailleurs ayant une ancienne édition, quand j’ai cherché sur internet, tous les résumés des autres versions n’avaient aucun rapport. J’ai découvert ensuite que ce roman faisait partie d’une trilogie qui met en scène une psychiatre de renom et qui n’a pas son pareil pour solutionner des problèmes.



Et c’est précisément cela qui à gâché ma lecture, le fait que tout tourne autour de cette psychiatre. J’ai trouvé cela plutôt embêtant car comme je le dit dans mes premières lignes, le sujet et l’intrigue présentés dans la quatrième de couverture étaient extrêmement bien trouvés. Des personnages intéressants. Comment ne pourrait-on pas trouver intriguant le fait qu’une détenue enfermée depuis 10 longues années, qui n’a jamais fait entendre parler d’elle dans la prison, et qui pourtant, quelques jours avant sa sortie tue une gardienne et prend en otage un bébé ?

Mais l’intérêt ne s’arrête pas la, d’autres personnages vont s’inviter pour rendre le dénouement de l’histoire encore plus fort, plus puissant.



Je pense que si l’auteur s’était intéressait de plus près au cas de cette jeune détenue plutôt qu’à son personnage récurrent « à qui il arrive des choses sensationnelles hou lala » genre (Oh la pauvre, son mec la trompe avec sa meilleure amie… extraordinaire)…

Bref, vous l’aurez compris, un sujet en béton avec de personnages vraiment intéressant à découvrir mais malheureusement un personnage récurrent a qui l’auteur à donné trop d’importance et  a mis de côté le plus grand intérêt de l’histoire.
Ma note : 11/20
♥♥

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire