27 mars 2014

Kaleb de Myra Eljundir



Kaleb, tome 1

Titre : Kaleb, tome 1
Auteur : Myra Eljundir
Année  de sortie : 2012
Nombre de pages : 442
Éditeur : Robert Laffont, Collection R
Genre : Fantastique, jeunesse
Prix : 17 € 90

Résumé

C’est si bon d’être mauvais…

SAISON 1.

À 19 ans, Kaleb Helgusson se découvre empathe : il se connecte à vos émotions pour vous manipuler. Il vous connaît mieux que vous-mêmes. Et cela le rend irrésistible. Terriblement dangereux. Parce qu’on ne peut s’empêcher de l’aimer. À la folie. À la mort.
Sachez que ce qu’il vous fera, il n’en sera pas désolé. Ce don qu’il tient d’une lignée islandaise millénaire le grise. Même traqué comme une bête, il en veut toujours plus. Jusqu’au jour ou sa propre puissance le dépasse et ou tout bascule… Mais que peut-on contre le volcan qui vient de se réveiller?

Mon avis

Quand j’ai fermé le livre, la première question que je me suis posée, c’était : Comment suis-je arrivée à découvrir ce livre si tardivement… ? Quelle erreur !! Réparée heureusement… Vous l’aurais compris (ou pas) mais ce fut pour moi un gros coup de cœur. C’est bien simple j’ai tout aimé dans ce livre…

Dans son roman, Myra Eljundir a su faire preuve d’une efficacité tordante. Ce côté malsain qui monte crescendo au fil des pages, et plus nettement à chaque fin de chapitre m’a juste ravie. On croit à chaque fois que pire ne peut se faire plus terrible, plus pertinent, mais Myra Eljundir prouve le contraire jusqu’à la dernière page. Et laisse une ouverture qui nous pousse à vouloir ouvrir le second tome…  

C’est aussi avec une grande efficacité que L’auteure sait perturber nos émotions aussi facilement que Kaleb le fait avec ses victimes, j’ai envie de dire… Nous sommes d’ailleurs ni plus ni moins les victimes de cet esprit ingénieusement maléfique que doit posséder l’auteure et on aime ça… et on en redemande même…

Et puis, il y a les personnages… les liens qui les unissent, les raisons qui font qu’ils sont là, qui font qu’ils agissent ainsi, leurs pouvoirs, plus intéressants et terrifiants les uns que les autres… la logique implacable qui se met en place et qui nous fait comprendre comme une claque en pleine figure que rien n’est dû au hasard… non rien…

Ce qui prouve à quel point l’auteure a poussé loin dans sa réflexion pour pondre une histoire pareille…

Je n’ai qu’une chose à dire, je suis fan… complètement fan. Me tarde vraiment de lire le tome 2 et d’acquérir le 3 pour les enchaîner…  Pour le coup j’ai juste envie de dire, c’est si bon d’être lecteur… de ce genre de livre…


Ma note : 21/20                        ♥♥♥♥♥

6 commentaires:

  1. Oulala il faut absolument que je le découvre aussi !

    RépondreSupprimer
  2. A force de lire des critiques excellentes il va vraiment falloir que je me le procure!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait le genre de lire qui faut lire mais ne pas oublier qu'on le fait à nos risques et périls parce que Kaleb, c'est le genre de livre qu'on aime ou qu'on aime pas... pas de demie mesure...

      Supprimer
  3. J'ai envie de lire ce livre depuis des lustres! il me le faut :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le conseil, il est super... mais attention c'est genre, on aime ou on aime pas !

      Supprimer