4 juin 2013

Top Ten Tuesday (4 juin 2013)


Les 10 livres que vous aimeriez voir adaptés au cinéma



Le rendez-vous du mardi c'est le TTT, cette semaine, le thème proposé est les "Les 10 couvertures favorites de livres que vous avez déjà lus" n'étant pas  prioritaire parmi les thèmes auxquels je souhaite répondre, j'ai décidé d'en choisir un autre qui m'intéresse un peu plus. Cependant, j'y répondrai certainement une autre fois. Le thème que j'ai retenu cette semaine est : Les 10 livres que bous aimeriez voir adapté au cinéma.

Pour le choix, je me suis uniquement basé sur les livres que j'ai lu en 2013.


Number One :  Room d'Emma Donoghue, Parce que j'ai eu un véritable coup de coeur pour ce roman et que j'aimerai mettre des visages sur ces personnages qui m'ont tant apporté.
Number two : Meurtre pour rédemption de Karine Giébel, Parce que Je suis complètement accro aux livres de cette auteure et que ce titre là est mon préféré à ce jour. Qu'un film ferait vraiment un carton.

Number three : Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur de Nell Harper Lee,  Parce que même si j'ai aimé la version d'époque, j'ai envie d'une nouvelle adaptation avec des acteurs d'aujourd'hui et un petit goût de neuf.

Number four : Substitution de Tania Carver, Parce que j'ai trouvé ce roman juste extraordinaire et que je suis persuadée qu'un bon réalisateur pourrait en faire une merveille.
 
Number five : Alex de Pierre Lemaitre, Idem que pour substitutions, Un bon réalisateur en ferait un film culte

Number six : La sélection de Kiera Cass, Parce que j'ai envie de voir en image ce petit monde d'Illéa et que ça pourrait être sympa au même titre que plusieurs autres dystopies.

Number seven : Une nuit pour s'aimer de Mary Balogh, Parce que j'aime bien ce type de roman, c'est ma détente à moi et que je suis curieuse de voir ce que ça pourrait donner à l'écran. 

Number eight : Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre de Ruta Sepetys, Parce que ce livre est un coup de cœur et une véritable claque et qu'il devrait exister ne serait-ce que pour entrer les programmes scolaires.
 
Number nine : Ne le dis pas à maman, Parce qu'après un bon roman, un bon film s'impose et le sujet est en béton. 

And number ten : Le projet Bleiberg de David S. Khara, parce que cet auteur à écrit une trilogie en or et que des adaptations doivent en découler tout simplement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire