12 nov. 2013

L'associé du chaos de Anthony Boucard


L’associé du chaos

Couverture L'associé du chaos Titre : L’associé du chaos  
Auteur : Anthony Boucard
Année  de sortie : Septembre 2013
Nombre de pages : 284
Éditeur : Atria (les mondes d’Atria)
Genre : Science-fiction
Prix : 17 € 
Particularité : J’ai reçu ce livre dans le cadre de mon partenariat avec les éditions Atria, que je remercie.  

Résumé :

Condamné à la cryogénisation, Vincent Langeais se réveille cent cinquante ans plus tard. Il se retrouve seul dans une société qu'il ne comprend pas et qui le terrorise.

Toute son existence est confinée dans un coin de son cerveau, inaccessible ; autour de lui, un univers qu'il ne maîtrise pas, sans famille, sans projet, entre hallucinogènes et roulette russe, quels sont les choix qui s'offrent à lui ? A-t-il seulement un destin ?...

Un simple appel téléphonique va changer le cours de son existence... Et Vincent va dire oui... Mais à qui ou à quoi ?...

Entre jeu de dupe, faux-semblant, manipulation, l'auteur, Anthony Boucard, signe ici son premier roman de science-fiction.

Mon avis :

J’aime quand je choisis un livre grâce à sa quatrième de couverture et qu’on trouve dans le contenu de ce livre, exactement ce qui nous a été présenté. Je dis ça parce que dernièrement, j’ai lu différents livres qui m’ont déçus par rapport à ça.

J’ai beaucoup aimé me glisser dans l’univers qu’a créé l’auteur. Un univers futuriste qui se déroule longtemps après nous. Un univers contrôlé par le peuple lui-même. Un univers ou l’auteur n’a rien laissé au hasard et c’est l’une des choses que j’ai beaucoup apprécié dans ce livre.

Pour situer l’histoire, on se retrouve 150 ans plus tard en compagnie de Vincent, un homme qui a été condamné à la cryogénisation pour avoir tué sa femme et l’amant de cette dernière  (du moins, c’est ce qu’on lui a dit car lui, n’a plus aucun souvenir) et qui se retrouve dans un monde totalement différent du notre ou il y a eu énormément d’évolutions et dans lequel, il va se perdre totalement... il va presque devenir fou…

Dan un premier temps et dans la plus grande partie du livre, l’auteur va nous relater l’évolution de Vincent dans ce monde qu’il ne connait pas et qu’il a du mal à apprivoiser… mais aussi nous détailler avec beaucoup d’explications et de précisions, ce fameux « nouveau monde » dans lequel, par exemple l’argent en lui-même n’existe plus, un monde ou il n’y a plus de frontières, plus de gouvernements ou de royautés etc… Un monde ou travailler, n’est plus une contrainte mais un plaisir guidé par l’envie… (Un monde complètement fou me direz-vous) mais tellement bien construit, bien pensé par l’auteur qu’il parait très réaliste… et donc, un monde bien sûr ou la violence et tout le tintouin n’existent pratiquement plus… sauf dans les livres d’histoires qui parlent d’une grande révolution… (Très intéressant pour la suite).

Dans ce monde, on retrouve Vincent qui a été condamné à une peine (à son époque, la notre aussi) de 150 ans de cryogénisation et qui se réveil en 2100 et des poussières et qui va d’abord subir une rééducation physique et un réapprentissage de la parole entre autre puis, qui va être lâché dans la nature… c’est quelque chose qu’il va mal vivre, jusqu’au jour ou il va recevoir un appel mystérieux après lequel il va devoir faire un choix…

A partir de là, tous va aller très vite, Vincent va être amené à faire des actes pas très recommandés mais qui vont le rendre vivant. Pourquoi ? Parce que dans ce monde tout beau, tout neuf, il ressent cette impression d’ennui, de mal être et de tromperie parce qu’il sait au font de lui qu’on ne lui à pas tout dit… qu’il se passe des choses pas normales… et il va vite faire de le découvrir… à ses dépends bien sûr…

Et c’est là, dans une ultime partie, que l’auteur va nous faire diverses révélations tout aussi intéressantes que ce monde qu’il a créé et pour le moins inattendues. Je ne vous en dis pas plus car, je pense que c’est un livre  qu’il faut découvrir rien que pour ce monde très étonnamment réaliste que l’auteur a créé.

Et parce que c’est un livre qui relate l’injuste (quelque chose que je vous laisserai découvrir par vous-même), je vous laisse avec une petite phrase qui m’a touchée : « Je ne veux plus qu’il y ait de père ou de mère condamnés à regarder vieillir un enfant qui ne grandira jamais ».

Ma note : 17/20                                ♥♥♥♥

4 commentaires:

  1. C'est vrai qu'on y croit facilement, à ce monde version Boucard. Le héros n'en est pas vraiment un, un vrai Don Quichotte du futur qui nous attendrit. Qu'aurait-on fait à sa place ? Aurions-nous dit oui ou non à l'ordre donné par la voix au téléphone? Aurions-nous mieux su nous adapter à un monde qui n'est pas le nôtre?
    Dans l'histoire, on se laisse berné par les personnages, tout comme Vincent. Le secret est bien gardé jusqu'au bout....C'est un livre que je vous recommande !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai adoré ce livre. Difficile de le lâcher car on se laisse embarquer par l'histoire. Je trouve que c'est bien mené, que le rythme de l'écriture suit bien celui de l'action, ça s'accélère au fil des pages. N'hésitez pas à le lire !

    RépondreSupprimer
  3. Moi aussi j'ai bien aimé. Suspens garanti. Il me fait penser à Bernard Werber.. Ce monde futur nous fait réfléchir sur notre présent,et on se surprend à vouloir que cette grande révolution, même si elle a éliminé des milliards d'êtres humains, ait lieu pour changer notre monde actuel.

    RépondreSupprimer