17 août 2014

La ronce d'or, tome 1 : Les motifs de l'ombre de J.V. Jones



Couverture La Ronce d'or, tome 1 : Les Motifs de l'ombre



Titre : Les motifs de l'ombre tome 1 
Auteur : J.V. Jones
Date de sortie : 2009
Nombre de pages : 493
Éditeur : Le livre de poche (Calmann-lévy)
Genre : Fantasy
Prix : J'ai eu ce livre gratuit pour deux livres de poche achetés.

Résumé :

Le royaume de la Ronce d'Or est dominé par le sanguinaire roi Izgard de Garizon. Dans sa cité portuaire de Bay'Zell, trois destins vont se croiser : celui de Tessa, parachutée par enchantement depuis notre monde après avoir découvert une mystérieuse bague ; celui de Ravis, ancien mercenaire du roi qui cherche à s'embarquer dans le premier bateau en partance ; et celui de Camron de Thorn, qui brûle de venger son père assassiné par les harras d'lzgard, des soldats d'élite que la sorcellerie a réduits à l'état de fauves. Trois personnes réunies comme à dessein, comme les lignes d'une enluminure...

Mon avis :

Je ne saurais dire si ce livre est de la pure fantasy ou non, mais je crois sincèrement, que je ne suis pas encore bien préparée pour lire ce genre là. Ou alors, c'est avec précisément ce livre que je n'ai pas accroché.

Déjà le début, est long. Très long. Je n'ai rien à reprocher au style qui est très bien, et qui permet une lecture facile, mais peut-être que le fait de vouloir trop détailler les choses, ça finit pas peser un peu à la lecture.

N'ayant en plus point l'habitude de lire ce genre de livre, je ne savais jamais à quoi m'attendre, donc j'avais l'impression d'aller nulle part. J'avais l'impression de me perdre dans un espace confiné. je faisais des pas sans le moindre avancement.

A partir d'un certain moment, j'ai trouvé quelque d'intéressant, mais pareillement, les longueurs ont cassés cet engouement de vouloir savoir et du coup, je me suis mise à lire le reste en diagonal, jusqu'à ce que je n'en puisse plus et que je capitule.

J'essayerai peut-être de retenter cette lecture une autre fois parce que j'ai tout de même l'impression de manquer quelque chose et en même je ne dis ce n'est pas grave, rien ne presse.  

Ma note : 

10/20 
♥♥♥♥♥

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire