2 sept. 2014

Contes des Royaumes, tome 1 : Poison de Sarah Pinborough

Couverture Contes des Royaumes, tome 1 : Poison
Titre : Poison
Auteur : Sarah Pinborough
Date de sortie : 2014
Nombre de pages : 222
Éditeur : Milady
Genre : Conte, romance
Prix : 12,90 €



Résumé :


Blanche-Neige, le conte de fées revisité : cruel, savoureux et tout en séduction.
Rappelez-vous l'innocente et belle princesse, la méchante reine impardonnable, le valeureux prince, la pomme empoisonnée et le baiser d'amour sincère...
... et à présent ouvrez ce livre et plongez dans la véritable histoire de Blanche-Neige, telle qu'elle n'a jamais été révélée ...



Mon avis :


Poison. Un bien curieux récit. Je dis curieux parce qu'en faite, je n'ai absolument pas compris d'une part, pourquoi l'auteure a choisi cette direction et pourquoi cette réécriture ? Non sérieusement, POURQUOI ?
A la base, les contes sont fait pour être beaux, pour se terminer bien, pour nous faire rêver... celui-ci m'a presque fait gerber... outre le fait que je n'ai trouvé aucun intérêt à ce récit, pas la moindre petite point d'originalité, j'ai au final, rien aimé. Ni l'ambiance, ni les personnages ni même l'histoire. J'ai plus eu l'impression de lire une sorte de parodie plutôt qu'une réécriture sérieuse... Et pour être tout à fait franche, avec une couverture comme celle-là, je m'attendais à quelque chose de merveilleux, de magique, de spectaculaire, de plus (en mieux) que le conte de base de blanche-neige... 
Dans son récit, l'auteure n'a fait que rabaisser les personnages à de vulgaires pions sans âmes, sans matière grise. On peut prétendre à vouloir raconter "La véritable histoire de untel ou un autre", mais là franchement, j'ai trouvé les personnages mièvres, dégoutants, débiles, surfaits... l'auteure n'a même pas chercher à étoffer le caractère des protagonistes... Et l'histoire ne ressemble à rien...

Et la quatrième de couverture ? Je la trouve faussée. Le récit n'est pas aussi "cruel, savoureux et tout en séduction" que ça l'est précisé. Bien au contraire, je l'ai trouvé plat, linéaire et sans le moindre effet. Côté émotions, c'était le néant complet. 

Malgré le peu de pages que contient ce roman, je dois dire que l'auteure aura réussit au moins une chose, m'ennuyer !!! Oui, j'ai trouvé le style pompeux et ennuyeux.

Quant à la fin du roman... J'ai juste envie de dire... WHAT IS A DEFINING A SHAK-ANANA HOUSE... (merci Eli KAKOU. RIP)... t'arrives à la fin, et tu comprends encore moins que quand tu as commencé... 

Pour résumé, c'était sans intéressant, mal amené... passablement ridicule et sans âmes. Du coup j'hésite à lire la suite, parce que Cendrillon, c'est mon conte préféré de tous les temps, et si l'auteure a massacré ce second tome, comme le premier alors là, croyez-moi, si je le lis, je serais, d'une sévérité sans nom !!! Ceci dt, je vais le tenter quand même parce que je suis trop curieuse... mais... (la suite sera ma chronique sur Charme...")

Ah j'oubliai, quelqu'un aurait l'amabilité de me dire où se cache la romance dans ce roman ???

Ma note :
6/20

♥♥♥

4 commentaires:

  1. Houlà, tu es sévère. Finalement, je ne lirai peut-être pas ce livre.
    En réalité, les contes sont basés sur les écrits des frères Grimm et n'avaient rien de contes de fée au départ.
    Walt Disney est passé par là pour notre plus grand bonheur.

    RépondreSupprimer
  2. Ouais c'est vrai, mais les versions originales restent quand même de belles histoires... ici on est LOIN. Très loin même...

    RépondreSupprimer
  3. C'est dommage, il me donnait bien envie celui-ci.

    Au fait, pas mal de nouveaux articles sont en ligne sur mon blog http://desetatsdesprits.blogspot.fr
    Gros bisous ☺

    RépondreSupprimer
  4. N'hésites pas à le lire parce qu'avec ce livre c'est noir ou blanc... il y a ceux qui aiment et ceux qui n'aiment pas du tout.

    RépondreSupprimer